Bacs à fleurs – du charme au jardin, sur la terrasse et au balcon

Les bacs à fleurs sont un must sur les balcons et dans les jardins. Remplis de plantes en fleurs, ils donnent du charme à votre extérieur. Voici tout ce qu’il faut savoir à leur sujet.

Votre balcon ou votre jardin ne doivent pas manquer de bacs à fleurs. L’espace disponible des petites surfaces extérieures doit être utilisé de façon optimale. Sur la terrasse aussi, ils attirent immanquablement le regard. Presque tout est possible en ce qui concerne les couleurs, les matériaux, la forme et la taille. Donnez libre cours à votre imagination en les remplissant. Nous vous montrons tout ce qu’il vaut la peine de savoir au sujet des bacs à fleurs et vous donnons de précieux conseils pour les sélectionner, les fixer et les remplir.

Taille et forme

Les bacs à fleurs sont généralement rectangulaires. Leur mesure standard est une taille de 80-100 cm. Que les coins soient arrondis ou carrés, diverses formes sont disponibles. Pour les petits balcons, ce sont donc les petits modèles qui conviennent. Dans le jardin et sur la terrasse, vous pouvez en revanche utiliser presque n’importe quelle taille.

Outre les bacs à fleurs classiques, il existe les jardinières verticales qui superposent plusieurs bacs à fleurs. La tendance là-dessous : le jardinage vertical. Cela te permet d’exploiter idéalement la place limitée sur ton balcon.

Etagère à plantes
Etagère à plantes ®tectake

Les plates-bandes surélevées aussi peuvent être plantées des fleurs splendides. Si le modèle est suffisamment haut, il peut même faire office de pare-vue.

Les matériaux

Les bacs à fleurs se déclinent dans les matériaux les plus divers. Actuellement, la tendance est surtout aux bacs à fleurs dans les matériaux suivants :

  • plastique
  • terre cuite
  • céramique
  • bois
  • osier tressé
  • métal (par exemple acier inox, zinc, tôle d’acier)
  • béton

Les classiques sont faits soit en plastique, soit en bois, en acier inox ou en terre cuite.

Les bacs à fleurs en plastique

Bacs à fleurs sur le balcon
Bacs à fleurs sur le balcon ®Adobe Stock

Le plastique résiste particulièrement bien aux intempéries et convient le mieux au style moderne et minimaliste. Il est de plus facile à nettoyer. Comme les bacs en plastique sont sensiblement plus légers que les bacs en bois, ils sont mieux adaptés à la fixation sur la rambarde des balcons. De plus, les parois latérales des bacs en plastique empêchent l’eau de s’évaporer, contrairement par exemple aux parois des bacs en terre cuite. La terre peut donc garder l’humidité plus longtemps.

Les bacs à fleurs en bois

Bac à fleurs en bois
Bac à fleurs en bois ®Adobe Stock

Les bacs en bois conviennent parfaitement au style rustique des maisons de campagne. L’intérieur est généralement recouvert de zinc ou de plastique, pour empêcher l’eau de pénétrer dans le bois. Sans cela, le bois se mettrait à pourrir. Si l’intérieur du bac n’est pas recouvert, vous pouvez tout simplement y appliquer un film imperméable. La longévité du bac dépend de la nature du bois employé. Le bois de robinier par exemple est particulièrement robuste. Une imperméabilisation de sa surface permettra elle aussi de conserver plus longtemps la beauté de l’aspect du bac en bois.

Les bacs à fleurs en terre cuite

Robustes pots en terre
Robustes pots en terre ®Adobe Stock

Les bacs à fleurs en terre cuite sont très populaires et donnent à ton extérieur un aspect méditerranéen. Comme ils sont relativement lourds, ils conviennent moins aux balcons qu’aux terrasses et aux jardins. L’avantage : Son poids lourd permet au bac en terre cuite de résister même aux fortes rafales de vent.

Les bacs à fleurs en acier inox

Bac à fleurs en acier
Bac à fleurs en acier ®Adobe Stock

Au nombre des types récents de bacs à fleurs, on compte les modèles en acier inox. Ils existent en version surface mate et surface brillante et ont un aspect moderne et élégant. Ils sont aussi robustes et résistants que les modèles en plastiques, mais ils coûtent nettement plus cher.

La fixation

De mai à septembre, la floraison de nombreuses plantes offre un spectacle splendide. Pour la mettre en valeur, rien de mieux qu’un bac à fleurs. Et sur un balcon, ils ont une vraie place d’honneur. Ils sont classiquement fixés sur la rambarde, de manière à pouvoir être admirés de l’extérieur. La façon de les fixer est déterminée par la construction du balcon. En magasin de bricolage, vous trouverez divers types de fixations à appliquer sur la rambarde, la balustrade ou le garde-corps. Dans certains cas, les fixations peuvent simplement être accrochées.

Il en va autrement des jardins et sur la terrasse. Là, les bacs peuvent être posés au gré de vos envies. Ils sont donc également parfaits pour délimiter l’espace de la terrasse.

Si vous voulez poser un bac à fleurs sur le rebord de la fenêtre, veillez tout particulièrement à le fixer comme il faut. Car un bac qui tombe sur le trottoir présente un sérieux risque pour les piétons. Des pinces, des étriers ou des vis spéciales garantissent une bonne fixation.

Veillez donc toujours à ce que votre bac à fleurs tienne solidement, car en vertu des obligations de sécurité, vous serez juridiquement responsable s’il arrive quelque chose.

L’arrosage des bacs à fleurs

Comme avec les pots de fleurs et les plates-bandes, examinez toujours la terre avant d’arroser. Pour ce faire, enfoncez simplement un doigt dans la terre et vérifiez si elle est encore humide. Une fois l’arrosage terminé, la terre devrait être humide jusqu’au fond du bac à fleurs.

Beaucoup de bacs à fleurs disposent d’un réservoir intégré comprenant une jauge de niveau d’eau. Un cône permet aux plantes d’absorber exactement la quantité d’eau dont elles ont besoin. Par grandes chaleurs, le contenu du réservoir suffit pour environ deux ou trois jours. Tenez cependant compte du fait qu’un réservoir d’eau n’est pas approprié pour les plantes qui n’aiment pas avoir les pieds humides. Car une fois que les températures baissent, leurs racines risquent de pourrir. Un tel réservoir est particulièrement pratique si vous partez quelques jours en vacances.

Les nattes dites de rétention d’eau sont une alternative bon marché. Vous pouvez les découper à la main et donc les adapter individuellement à chacun des bacs.

Arrosage des jardinières
Arrosage des jardinières ®Adobe Stock

La plantation et l’emplacement

Idéalement, la plantation dans les bacs à fleur commence après les Saints de Glace en mai. Les plantes qui aiment l’ombre conviennent le mieux à un balcon orienté Nord, les plantes qui aiment le soleil à un balcon orienté Sud. Cette règle simple à retenir vous aidera à remplir votre bac : un bac de 80 cm de longueur contiendra au maximum quatre plantes, un bac de 100 cm de longueur en contiendra au maximum cinq. Privilégiez un emplacement protégé. Veillez par conséquent à ce que les plantes soient suffisamment abritées du vent et de la pluie.

Plantez vos fleurs avant les Saints de Glace
Plantez vos fleurs avant les Saints de Glace ®Adobe Stock

Les bacs à fleurs sont un vrai classique de l’aménagement des balcons et des jardins. Si vous sélectionnez des modèles suspendus, veillez tout particulièrement à la sécurité de leur fixation. Le choix des plantes se fait en premier lieu en fonction de l’emplacement destiné au bac. Des réservoirs d’eau malins sont un accessoire utile et assurent la présence d’une humidité suffisante. Selon le design choisi, le bac à fleurs sera un élément de décoration de votre espace vert.

Produits associés